Electricité Générale & Alternative
Electricité Générale & Alternative

la rénovation d'un tableau électrique

Le diagnostic électrique réalisé lors de la vente d'une maison présentait des anomalies, notamment concernant le tableau. Il est préférable en tant que nouveaux propriétaires de décidé de rénover le tableau électrique.

L’installation électrique d’origine était conforme à la réglementation en vigueur au moment de la construction de cette maison.
Elle nécessite a minima la mise en sécurité du tableau de répartition.

Il faut procéder à une analyse du tableau.

Cette étape est aussi l’occasion pour prendre le maximum d’informations sur celui-ci, ce qui permet de regarder l’état des fils électriques existants (pas de fils électriques cisaillés ou avec du cuivre apparent).

Vous l’aurez peut être remarqué, mais ce tableau électrique ne possède pas de protection différentielle 30mA.

En effet, avant les années 1990, les interrupteurs différentiels (30mA) n’étaient pas obligatoires dans le tableau électrique. Ce tableau étant beaucoup plus vieux (installation électrique des années 1970), on peut facilement comprendre qu’il ne contienne pas de protection différentielle 30mA.

C’est une première raison valable de rénover ce tableau électrique.

Un interrupteur différentiel protège les personnes des risques d'électrisation et des micro courts-circuits souvents responsable d'incendie, mais ne détecte ni les surcharges ni les courts-circuits francs. Il doit donc être installé entre le disjoncteur général et les disjoncteurs divisionnaires. L'interrupteur différentiel assure la protection de plusieurs circuits.

La protection contre les surcharges et les court-circuits francs est assurée sur le tableau par des fusibles. Ce n’est pas en soit un problème car les fusibles sont autorisés (sauf pour les éléments comme la VMC).

La non conformité vient plutôt du fait que ces fusibles ne protègent que la phase (pas le neutre). Sur la photo ci dessus, on voit bien que seul le fil de phase apparaît sous chaque porte fusible.

Il faut donc installer des disjoncteurs divisionnaires qui coupent l'alimentation de phase ET l'alimentation électrique du neutre.

Le neutre (fil de couleur bleu) est raccordé sur une barrette de connexion en haut à gauche et sur une autre barrette en bas sur la photo principale du tableau électrique existant. On parle de neutres communs.

Une fois l’analyse de l’ancien tableau électrique effectuée, il faut maintenant passer à l’action.

Une fois l’alimentation du tableau électrique déconnectée, c’est maintenant au tour des barrettes de neutre et celle de la terre d’être retirées du tableau électrique:

Commencez par démêler les fils électriques et bien mettre droits tous les fils.

Il s’agit maintenant de supprimer un à un les portes fusibles

C’est à ce moment que l'on se sert de l’identification des réseaux électriques que vous l'on a fait.

On se retrouve à la fin uniquement avec un beau sac de noeuds (ou plutôt de fils électriques)!

Pas de panique, c’est à ce moment on s’organise et procéde par ordre.

On Continue à organiser les fils de façon à ce que l'on puisse bouger l’ensemble des fils électriques sans trop de difficulté.

Il faut maintenant fixer le support du nouveau tableau électrique.

L’étape peut paraître simple, mais il faut:

Passer tout les fils à l’intérieur du tableau

Les séparer par niveaux auquel ils seront branchés

Enlever les rails intermédiaires pour faciliter le passage des files

  • Démarrer par le haut ou le bas du tableau selon l'arrivée des gaines électrique, le plus simple est de commencer par le haut.
  • Câblez vos fils de terre sur la barrette de manière à pouvoir ajouter des réseaux plus tard facilement.
  • Au fur et à mesure que les circuits sont identifiés, il faut les connecter sous un disjoncteur devant lequel on a préalablement positionné un interrupteur différentiel
  • Il faut bien dirigés les fils électriques derrière le tableau: Il ne doit pas avoir de croisement entre réseaux afin d’avoir un résultat final propre

Mais bien plus qu’un changement visuel, c’est une véritable mise en conformité du tableau électrique qui doit être réalisé.

Il faut comprendre que le travail de mise en conformité que l'on effectue sur les tableaux électriques est valable pour tous tableaux électriques de plus de 10 ans.

Voici quelques exemples de visuels de tableaux:

Un nouveau tableaux électrique

Electricien certifé

Spécialiste en rénovation électrique

La rénovation électrique

c'est un métier Cliquez ici

Vous avez des questions

 N'hésitez pas à nous contacter

ou utilisez notre formulaire de contact  Cliquez ici

Maitrisez

les risques électriques

Plus d'infos   Cliquez ici

Le certificat immobilier une idée à soutenir   Cliquez ici